La montée du Wintersberg

MDW
30ème édition
dimanche 5 novembre 2023 à 10h00
10,5 km // 470m D+

Description de la course

Imaginez l’Automne dans toute sa splendeur, au cœur de la magnifique forêt des Vosges de Grès. Il fait soleil, une légère brume enveloppe la montagne, le vent fait bruisser les feuilles. Imaginez vous entrain de respirer, de courir, de vous dépasser dans ce cadre splendide. Ne résistez pas à l’appel de la forêt ! La Montée du Wintersberg va vous combler. Une course nerveuse, racée, sans concession, où chaque type de coureur pourra s’exprimer, quel que soit son terrain de prédilection : le plat pour ceux qui aiment le rythme, la montée pour les costauds, la descente pour les fadas de vitesse. Un véritable triathlon du coureur à pied ! Une véritable course de montagne qui se déroule chaque année à Niederbronn et nulle part ailleurs...

Après un tour de stade (histoire de se mettre en jambe), le tracé monte vers la rue de la Lisière puis s'engage dans la route forestière montant au Wintersberg. On prend ensuite le premier large chemin à gauche qui mène au fond de la vallée du Lichteneck.
Après cette partie plutôt descendante, les adeptes du plat auront mangé leur pain blanc. Place aux dahut montant qui sommeille en vous ! Le tracé s'élève subitement pour arriver dans un joli vallon perdu avant de rejoindre le balisage "croix bleue" au Km 4,5 (environ). Là, on passe aux choses sérieuses : 400m de pente avec une déclivité moyenne de 25 % mèneront les concurrents au pied du chalet du Club Vosgien. Les supporters massés le long de votre chemin de croix tenteront de le rendre un peu plus supportable ! Puis on prendra les lacets dans la sapinière (rectangle rouge) pour monter à la Tour du Grand Wintersberg qui se situe au Km 6. 
C'est là qu'il y aura également le ravitaillement. La descente vers le Circulaire se fera par le rectangle rouge. A la sortie des lacets on prend à droite et on suit le Circulaire sur environ 200m avant de plonger à gauche et rejoindre le rectangle rouge. Après avoir croisé un premier chemin on quittera le rectangle rouge en partant à gauche sur le deuxième chemin qu'il coupe. S'ensuit un faux plat montant jusqu'au croisement où on prend à droite le balisage "triangle rouge".
Après une portion roulante, le chemin se rétrécit en une simple trace très technique : rochers et racines rendent cette descente délicate, gare aux chevilles !!!
Le sentier débouche sur un large chemin (propice au dépassement) qu'on descendra sur environ 300m. On s'engagera ensuite sur un single qui plonge à droite, très technique encore une fois : soyez prudents, les lacets sont serrés et enrochés, et on risque la sortie de chemin à chaque virage ! Au bout du sentier, le tracé emprunte à nouveau un large chemin descendant qu'on quittera après 250m pour prendre un sentier où il faudra à encore se méfier des virages et de la forte pente. Arrivé à la source du Lichteneck, on traverse la route et on prend à droite avant de s'engager sur le sentier simple trace balisé "rectangle rouge" (ça monte !). 
Arrivé en haut sur le bitume, on prend à droite (80m de descente) avant de bifurquer à gauche sur le chemin piéton goudronné en face du restaurant les aKcias (ça monte à nouveau !). Arrivé au sommet de la côte, on plonge à droite direction le stade, et on finira les 11 Km du périple par un peu de piste. 

Commentaire :

Il s'agit d'un tracé varié, nerveux et technique. Les 5 premiers Km se déroulent sur des routes ou de larges chemins où le dépassement est aisé. Même dans la montée en lacets vers la Tour il y a assez de place pour doubler. Les sentiers simple trace de la descente étant très techniques, les dépassements seront dangereux, soyez très prudents ! Par contre entre chaque portion de sentier vous aurez des chemins larges permettant de doubler sans problème. N'oubliez pas qu'une fois redescendu à la source du Lichteneck, vous serez au pied du Grand Wintersberg : c'est le point bas du parcours, à partir de là il s'agira de remonter au Stade, et il restera encore environ 1,5 Km. Gardez-en sous la semelle !